Je râle ...

Publié le par yuna42

Il y a des jours où trop c'est trop...cette semaine ma fille est rentrée de l'école en larmes car un gamin qui rentre du collège avec elle en car lui a asséné une paire de gifles... J'ai une gamine gentille et respéctueuse mais pour justifier son geste il prétend que ma fille aurait injurié ses parents et il m'a sorti des mots qui m'ont faite bondir... des mots que ma fille n'emploie jamais et que je n'ose même pas mettre ici !!! Or je sais que c'est un pretexte fallacieux car en fait de puis le début de l'année il cherche des noises à ma fille . Il était même parvenu à l'isoler complètement au sein de la classe... Elle se sentait tellement mal qu'elle pleurait en allant à l'école et que ses notes avaient chuté de façon spectaculaire ... Avec beaucoup de tendresse et de patience je suis parvenue à lui remonter le moral et peu à peu elle est parvenue à se lier avec un groupe de filles de sa classe ceci il y a seulement une quinzaine de jours... et il a aussitôt essayé de semer la zizanie pour qu'elle soit à nouveau exclue...fort heureusement il a échoué... mais franchement, je commence à péter les plombs !!! donc dernière étape : une paire de gifles.... j'ai signalé le fait à l'école et comme il a été convoqué par la surveillante il en veut encore plus à ma fille et pousse une bonne moiié de la classe à la traiter de "balance"... Je vais donc à présent essayer de voir ses parents pour qu'ils calment le jeu ... Je sais combien les adolescents peuvent être durs entre eux mais là c'est la cerise sur le gâteau !!!!

 Bon ça fait du bien de pouvoir vider son sac... passez toutes tout de même un bon week-end ...

Publié dans divers

Commenter cet article

Lutine 21/03/2007 10:37

Bon courageIl faudrait peut etre simplement lui parler et comprendre cette haine envers ta fille !Il est peut etre amoureux et sait pas comment le montrer (je sais je suis une eternelle romantique)

Pytchounne 19/03/2007 10:01

Hello,
Je suis désolé de ce qui arrive à ta fille. Quand j'étais ado, je n'avais pas de copine et j'étais souvent seule et tête de turc et un jour où j'en ai eu marre j'ai commencer à me défendre : en ralant et en les rabaissant les unes devant les autres. Après ça elles m'ont foutus la paix et j'avais plein de copains. J'ai un caractère bien trempé depuis ce jour là. Je suis très gentille (des fois presque trop) mais par contre il ne faut pas me chercher...
Dans ton cas, je pense qu'effectivement il faut faire intervenir des gens du collège et dier à ta fille que quand il l'embete (sans la toucher) elle fasse comme si il n'était pas là : arrivera un moment où il se lassera de parler tout seul.
J'espère que tu nous tiendras au courant.
Bon courage à ta fille (et à toi aussi)
BisousPytchounne

Claulem 19/03/2007 09:14

Callale a tout dit: il faut aller voir le principal (ou directeur) car ce sale gamin doit cesser ses agissements très rapidement. Les adolescents sont parfois impitoyables mais il ne faudrait pas que ta fille ait des séquelles psychologiques. Courage Yuna!

yuna42 19/03/2007 09:27

je vous remercie pour vos conseils et votre soutient  ... hier j'ai passé un coup de fil aux parents du gamin qui m'ont promis de faire le necessaire pour qu'il reste à distance de ma fille et arrête de l'ennuyer je vais déjà voir le résultat... mais si cela reste lettre morte je vais mettre en route le rouleau compresseur ce que je leur ai laissé entendre. merci encore à vous toutes !!

magl 18/03/2007 12:05

Courage Nadine ! Va voir les personnes qui il faut ...et il faut vite calmer ces pestouilles ! Non mais , ça va bien de s'attaquer à une fille sans histoires et gentille comme tout !!!Ca me hérisse le poil ce genre d'histoires ! Fais de gros mimis à Marine et garde le moral Nadine .Je suis sûre que ça va les calmer de voir que tu vas plus haut !!!Bisous ma Belle et @demain Bon dimanche

priscilla 18/03/2007 10:18

Bonjour,
je me permets de répondre à cet article, car gamine j'ai vécu exactement le même type de situation dès mon arrivée au collège; j'étais timide, bonne élève, et je crois que c'est ce qui m'a fait prendre en grippe par 2 filles dès la sixième; je n'ai jamais osé en parler, et mon calvaire a duré jusqu'à ce que j'arrive au lycée, et ne sois plus en classe avec ces pestes;
Avec le recul, je crois que mon attitude soumise n'a rien arrangé; j'espère qu'avec ton aide et celle de ses nouvelles amies ta fille se sentira suffisamment forte pour que ce jeune homme (qui doit d'ailleurs être mal dans sa peau pour agir comme ça) réalise qu'il ne l'atteind plus;
Je crois que de toutes façons tu fais bien de t'en préoccuper, et qu'ensuite ta fille va devoir ne plus s'en laisser compter; je crois que pour moi si j'avais eu le cran de les remettre à leur place ça n'aurait pas duré aussi longtemps...car finalement mes pleurs n'ont fait qu'attiser leur violence...
 
Voilà, je suis bien désolée que certains enfants fassent subir ça à d'autres, et j'espère que très vite ta fille prendra le dessus...